Forum des joueurs du club Rêves & Légendes

Association de jeu de rôle de Seine et Marne
 
CalendrierAccueilPortailCalendrierPlanificateurFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesWikiConnexion

Partagez | 
 

 Le coin du Mestre: histoire de Westeros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1601
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Le coin du Mestre: histoire de Westeros   Mar 2 Avr 2013 - 11:54


___________________________


Meet the new boss, same as the old boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1601
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Histoire très ancienne (-12 000 à -6 000)   Mar 2 Avr 2013 - 13:17

L’âge de l’Aube (-12 000)

L’âge de L’Aube correspond à la période précédant l’arrivée des Premier Hommes à Westeros. A cette époque ancienne, il y a plus de dix millénaires, les Enfants de la Forêt étaient le seul peuple à fouler le sol du continent. De peau sombre et de petite taille (même à l’âge adulte), les Enfants de la Forêt ne bâtissaient pas de cités, préférant vivre dans de vastes forêts et dans les profondeurs de cavernes gigantesques. Ils ne travaillaient pas le métal, portaient des tenues de feuillage et de bois léger et usaient d’armes en verredragon. Ils adoraient les dieux sans nom de la forêt, du vent et de la pierre, et qu'on nomme aujourd'hui les anciens dieux.


L’arrivée des Premiers Hommes (-12 000 à -8 000)

Voilà à peu près douze millénaires, les Premiers Hommes arrivèrent du grand continent de l’Est par le biais du Bras de Dorne, isthme qui reliait alors les deux continents. Ils montaient des chevaux, portaient des boucliers de cuir et maniaient des armes de bronze. Désireux de s'établir dans ces terres, ils abattirent les barrals pour se construire des fermes et provoquèrent ainsi l'ire des enfants de la forêt qui répondirent violemment à l'invasion. Selon la légende, les enfants de la forêt usèrent de puissants sortilèges pour arrêter l'invasion en causant de grands cataclysmes marins. L'un rompit l'isthme entre Westeros et le grand continent est, et créa le Bras Cassé.

Mais finalement, même la magie des enfants de la forêt ne parvint pas à faire reculer les Premiers Hommes qui marchaient de conquête en conquête, se répandant sur le continent jusqu'aux îles de Fer. La guerre entre les enfants de la forêt et les Premiers Hommes dura plusieurs siècles, peut-être près de deux mille ans, avant que la paix ne se fasse enfin entre les deux peuples par un pacte. Celui-ci fut conclu sur l'Île-aux-Faces et dura près de quatre mille ans. Sur cette île, chaque barral incarnait l'une des traditions ancestrales des enfants de la forêt. C'est sous le regard des faces blêmes que furent partagées les terres de Westeros. Les enfants de la forêt cédèrent les plaines, les côtes et les montagnes aux hommes. Les hommes cédèrent les profondes forêts aux enfants.

Les Premiers Hommes promirent également de ne plus abattre les barrals et au fil des ans commencèrent d’associer leurs propres dieux aux anciens dieux des enfants de la forêt, incarnés par les arbres blancs.


La Longue Nuit (vers -8 000)

Il y a huit mille ans, un froid comme jamais l'homme n'en avait connu s'abattit sur Westeros et le soleil ne réapparut pas pendant toute une génération. La famine ravageait les châteaux comme les chaumières. Alors, dans ces ténèbres, du lointain Nord vinrent les Autres pour la première fois. Descendant lentement vers le cœur des terres, ils montaient des cadavres de chevaux livides, et chaque homme qu'ils tuaient se relevait pour venir grossir les rangs de leurs armées de morts-vivants.

Alors que les Premiers Hommes semblaient devoir être balayés, un héros partit avec quelques compagnons, son cheval, son chien et son épée à la recherche des enfants de la forêt, espérant que leur magie pourrait repousser les Autres. Sa quête dura des années, et il y perdit tous ses compagnons. Il finit par se trouver seul et désarmé dans une forêt gelée, les Autres le suivant à la trace, utilisant des araignées blafardes pour suivre l'odeur de son sang chaud. Mais les ténèbres finirent par ployer, et les Autres furent vaincus à la bataille de l'Aube, où naquit l’ordre des frères noirs, qui fit reculer les Autres dans leurs enfers de glace.

L’héritage de la Longue Nuit fonda l’ordre des frères jurés de la Garde de Nuit à qui incombe la surveillance des lointaines terres du Nord où furent repoussés les Autres. C’est également après cette période que fut fondée la puissante maison Stark et que Brandon le Bâtisseur, un héros de légende, érigea le Mur de glace qui sépare Westeros des terres sauvageonnes du nord.


Dernière édition par Drunken Octopus le Mer 3 Avr 2013 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1601
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Histoire ancienne (-6 000 à +283)   Mar 2 Avr 2013 - 14:11

La seconde vague de migration : les Andals (- 6000)

Les Andals vinrent de la partie occidentale d'Essos, le continent à l’est de Westeros, fuyant quelque puissant ennemi. Ils étaient armés d'acier et suivaient la religion des Sept. Les Andals et Premiers Hommes luttèrent pendant des siècles. Ce fût le conflit de trop pour les enfants de la forêt qui disparurent au-delà du Mur ou s’enfoncèrent profondément dans les forêts.

En deux mille ans, les Andals occupaient tout Westeros, à l’exception du Nord où régnait la maison Stark et les rois de l'Hiver. Les Andals apportèrent la religion des Sept et la chevalerie, mais surtout l'écriture.

Néanmoins le peuple Andal n'unifia pas Westeros, qui resta une mosaïque de royaumes, eux-mêmes organisés sur le mode féodal. Au cours des siècles qui suivirent leur arrivée, nombreux furent les conflits entre couronnes, ou entre vassaux rebelles et suzerains contestés. Les millénaires suivants furent d’ailleurs marqués par les incessantes luttes de pouvoir des familles nobles Andals entre elles (ou contre les rois du Nord Stark) pour le contrôle de Westeros. Les relations actuelles entre grandes Maisons sont parfois encore teintées de ces luttes passées.


Le peuple Rhoynar (-750)

Après les Andals, la dernière migration majeure que connut Westeros fut celle du peuple Rhoynar. Originaires des berges de la Rhoyne sur le grand continent est et fuyant l'expansion d’un puissant ennemi, le peuple Rhoynar et leur reine guerrière Nymeria accostèrent les terres de l'actuelle Dorne avec dix mille navires et une armée composée en majorité de femmes.

Quelques années après l'invasion, Nymeria épousa lord Mors Martell et les deux époux œuvrèrent à la défaite de leurs rivaux et à l'établissement de la principauté de Dorne dont Mors Martell fut le premier prince.

Le peuple Rhoynar apporta ses propres coutumes et ses propres dieux dont les traditions persistent encore à Dorne. Ainsi, les souverains de Dorne furent nommés princes au lieu de rois et leur succession fut établie au premier-né quelque-soit son sexe. Et si une grande partie du peuple Rhoynar s'est mis à adorer les sept dieux des Andals, une minorité révère toujours les anciens dieux de la Rhoyne.


Le Fléau de Valyria (-200)

Les peuples Andals et Rhoynar avaient en réalité tous deux fuit le même puissant ennemi : un empire du grand continent de l’Est nommé les Possessions de Valyria. La civilisation Valyrienne domina durant des millénaires les autres peuples de ce lointain continent. Esthètes, scientifiques, mages, les Valyriens bâtirent de sublimes cités aux tours vertigineuses. Ils disposaient pour leurs conquêtes d’un atout précieux : les dragons. Le peuple Valyrien avait en effet appris à dompter ces mythiques créatures, et en faisait largement usage contre leurs ennemis.

Il y a environ cinq cents ans, l'empire de Valyria fut détruit par un gigantesque cataclysme. Ce dernier, connu sous le nom de Fléau de Valyria, rompit la péninsule à partir de laquelle s'étaient développées les Possessions ne laissant qu'un archipel d'îles au milieu d'une sinistre étendue d'eau, la mer Fumeuse. Il est dit que le déclin de la magie fut entamé quelques années avant ou après la chute, nul ne sait avec exactitude.

Les survivants de la chute fuirent le cataclysme par la mer. Une des principales maisons de la noblesse valyrienne s'établit à Peyredragon, petite île au large de la côte est de Westeros : la famille des Targaryen.


L’ère des Targarien (Ans 1 à 283)

Les Targaryen demeurèrent à Peyredragon pendant près de deux siècles avant que leur dirigeant Aegon et ses sœurs-épouses, Visenya et Rhaenys ne se décident à conquérir Westeros. Malgré leur infériorité numérique, les Targaryen furent capables de vaincre ceux qui se dressaient devant eux grâce à la puissance de leurs dragons et purent conquérir six des sept royaumes de Westeros en environ deux ans.

Les six royaumes vaincus (le Nord, le Val d'Arryn, les terres de l'Ouest, le Bief, les terres de l'Orage et les îles de Fer) furent unis sous le sceptre targaryen. Seule la principauté de Dorne parvint à échapper à l’ost des Targaryen, et cela pendant encore plusieurs générations, mais finit par s’y allier grâce à un mariage.

Ainsi fut unifié le royaume des Sept Couronnes, sous l’égide la dynastie des Targaryen.

Le règne de la famille Targaryen ne fut pas de tout repos : maintes rebellions, maintes successions menèrent à des batailles ou événements dramatiques. Mais malgré la disparition des derniers dragons (sur le champs de bataille ou d’un « mal » inconnu), la Maison Targaryen parvint à asseoir son pouvoir sur l’ensemble des Sept Couronnes, de Dorne au Mur, durant près de 200 ans. Jusqu'à il y a environ dix ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1601
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Histoire récente   Mar 2 Avr 2013 - 15:45

La guerre de l'Usurpateur ou la Rebellion de Robert Baratheon

En l'an 281, Aerys II Targaryen dirige les Sept Couronnes. S'il avait en début de règne été un bon dirigeant, il est depuis quelques années affligé de crises de démence et de paranoïa de plus en plus aigues.

Son fils et héritier, le prince Raeghar, est un impulsif dont se méfient la plupart des vassaux du Trône. Bien que marié à Elia Martell (de Dorne), il affiche ouvertement des sentiments pour Lyanna Stark, fille du roi du nord et promise à un des fils de la maison Baratheon, Robert. Au tournoi d'Harrenhal de l'an 281, il désigne Lyanna Stark comme "reine d'amour et de beauté" (une tradition des tournois) à la place de sa femme, ce qui provoque un scandale.

Au cours de ce même tournoi, Aerys II nomme un membre de la Maison Lannister, le jeune Jaime Lannister, à sa garde personnelle - la Garde Royale - privant le maître de la Maison Lannister de son seul héritier valable (les 2 autres étant une fille et un nain). Tywin Lannister, alors Main du Roi, renonce de rage à sa fonction et retourne sur ses terres.

En l'an 282, le prince Raeghar commet l'irréparable: il enlève Lyanna Stark. Alors qu'il était en route pour aller épouser Catelyn Tully, le fils aîné de la maison Stark, Brandon Stark, se détourne de son trajet pour aller demander réparation au roi Aerys II, rejoint par son père le roi du Nord, Rickard Stark. Les choses tournent mal et, au comble de sa démence, Aerys II exécute cruellement père et fils Stark sous les yeux de ser Jaime Lannister: Lord Rickard est lentement brûlé vif dans son armure sous les yeux de Brandon qui, le cou enserré dans un nœud coulant, s'étrangle en tentant de le libérer.

Au moment de ces faits, les jeunes Robert Baratheon et Eddard Stark (frère de Brandon et de Lyanna) sont chez le seigneur des Eyrié, Jon Arryn, en tant que pupilles. Le roi Aerys II envoie une missive à Jon Arryn lui enjoignant de tuer ses 2 pupilles pour traitrise, mais ce dernier, un homme juste, refuse de se déshonorer et lève les bannières de la rebellion.

Dès lors commença un jeu de batailles et d'alliances qui dura près de 2 ans. Certaines grandes familles restent loyales à Aerys II (telle la maison Tyrell) tandis que d'autres restent neutres en apparence. La rebellion s'adjoindra le soutien de la maison Tully en promettant que Jon Arryn et Eddard Stark épouseront respectivement Lysa Tully et Catelyn Tully en cas de succès.

Si les premières semaines sont incertaines, la rebellion remportera un succès important à la bataille du Trident: au cours d'un combat singulier, Robert Baratheon y pulvérisera de rage l'armure sertie de rubis du prince Raeghar (avec le prince dedans). Dès lors les armées rebelles purent marcher vers la capitale royale Port-Real.

Sous pression, le roi Aerys II doit compter avec des alliés puissants mais peu fiables: la maison Martell de Dorne (que Raeghar avait offensé en méprisant sa promise) et la maison Lannister (privé d'un héritier correct). Aux affres de la paranoïa, Aerys II renverra son dernier fils Viserys et sa femme Rhaella enceinte vers Peyredragon, et il demandera aux alchimistes et artificiers de préparer la destruction de Port-Real en cas de défaite.

Mais lorsque la rebellion, menée par Eddard Stark, parvint aux portes de Port-Real, la guerre était déjà terminée: les forces Lannister avaient trahi le roi et mis à sac la cité. Et Jaime Lannister, membre de la Garde Royale, avait trahi et tué son roi avant que ce dernier ne fasse détruire Port-Real.

Robert Baratheon devint roi des Sept Couronnes et mit fin ainsi à la dynastie des Targaryens. Afin de d'apaiser les tensions entre loyalistes et rebelles, le roi Robert pardonna aux maisons Tyrell et Martell en échange de leur soumission. Il épousa également la fille de Tywin Lannister, Cersei, en signe de paix avec la maison Lannister dont l'allégeance fût plus qu'ambigu durant une bonne partie du conflit.

Jon Arryn, seigneur des Eyrié, épousa comme promis Lysa Tully et devint Main du Roi.

Eddard Stark épousa lui Catelyn Tully qui était initialement promise à son frère aîné Brandon. Il retourna dans le nord pour gouverner ses terres.

Rhaella Targaryen accoucha d'une fille, Daenerys, mais mourut en couche. Malgré les tentatives de Robert de faire capturer ces 2 derniers héritiers Targaryen, l'ancien maître d'armes du roi Aerys II parvint à exfiltrer les 2 enfants et à fuire vers le lointain continent à l'Est.

Notre saga commence une dizaine d'année après ces événements, en l'an 294...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin du Mestre: histoire de Westeros   Aujourd'hui à 2:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin du Mestre: histoire de Westeros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le coin du Mestre: histoire de Westeros
» CHRONOLOGIE II ? Les batailles de Westeros depuis l'an 42
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des joueurs du club Rêves & Légendes :: LA CITE :: LE CHATEAU :: LES OUBLIETTES :: Le Trône de Fer - Les Chroniques des Conflans-
Sauter vers: