Forum des joueurs du club Rêves & Légendes

Association de jeu de rôle de Seine et Marne
 
CalendrierAccueilPortailCalendrierPlanificateurFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesWikiConnexion

Partagez | 
 

 La Nuit se regroupe, et voici que débute ma Garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1602
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: La Nuit se regroupe, et voici que débute ma Garde   Mer 13 Nov 2013 - 15:57

"La Nuit se regroupe, et voici que débute ma garde. Jusqu’à ma mort, je la monterai. Je ne prendrai femme, ne tiendrai terre, ni n’engendrerai. Je ne porterai de couronne, n’acquerrai de gloire. Je vivrai et mourrai à mon poste. Je suis l’épée dans les Ténèbres. Je suis le veilleur aux remparts. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l’aube, le cor qui secoue les dormeurs, le bouclier protecteur des Royaumes humains. Je voue mon existence et mon honneur à la Garde de Nuit, je les lui voue pour cette nuit-ci comme pour toutes les nuits à venir."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1602
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Histoire de la Garde de Nuit   Mer 13 Nov 2013 - 16:57

La Garde de Nuit est probablement le plus vieil ordre des Sept Couronnes. Elle a survécu à la chute des royaumes des Premiers Hommes sous les coups des Andals et à la Conquête d'Aegon I Targaryen.

Origines de la Garde de Nuit

La Garde fut fondée il y a plus de huit mille ans, à la fin de la Longue Nuit. Lors de cette nuit qui paru durer une génération, les Autres, venus des Contrées de l'éternel hiver, exterminèrent presque tous les hommes de Westeros. Cette époque sombre prit fin avec la bataille de l'Aube où la Garde de Nuit vainquit les Autres. Après avoir repoussé cette menace, le Mur fut édifié par Brandon le Bâtisseur afin de préserver les royaumes des hommes d'un nouveau retour des Autres.

Depuis la Garde veille et dispose pour assurer sa mission de dix-neuf châteaux ainsi que des ressources des terres situées juste au sud du Mur, le Don. Au cours des âges, elle failli succomber à une ultime attaque des Autres, qui avaient réussi à corrompre le treizième lord Commandant de la Garde de Nuit, le Roi de la Nuit, et ne dut son salut qu'à l'intervention du roi du Nord allié aux sauvageons et aux Géants de Joramun[5]. D'après les légendes, la Garde bénéficia également dans sa lutte contre les Autres de l'aide des enfants de la forêt, qui lui remettait chaque année une centaine de poignards de verredragon.

Mais les attaques les plus fréquentes vinrent des sauvageons : Joramun de nouveau, mais aussi les rois frères Gendel et Gorne il y a près de trois mille ans, le Seigneur aux Cornes, Baël le Barde et enfin Raymun Barberouge. Toutes ces attaques se brisèrent sur le Mur, ou sur Winterfell. La maison Stark et la Garde de Nuit y forgèrent une longue et ancienne collaboration, et un respect mutuel.


Le déclin

Peu à peu, la Garde en vint à oublier que sa principale mission n'était pas la lutte contre les sauvageons, mais contre les Autres. Le Mur semblant bien suffisant pour cela, l'utilité de la Garde fut de moins en moins évidente, et ses effectifs diminuèrent de plus en plus, les Sept Couronnes négligeant cette frontière. Seul le Nord et la maison Stark gardent le souvenir des anciens jours, mais, même là, les Autres ne sont plus que de vagues figures effrayantes peuplant les contes des vieilles femmes.

Lorsqu'Aegon le Conquérant entreprend la conquête des Sept Couronnes et met à bas la lignée noire à Harrenhal, lord Chenu, frère d'Harren le Noir et lord Commandant de la Garde de Nuit, dispose de près de dix mille épées sous ses ordres mais reste fidèle à ses vœux et n'intervient pas dans le conflit.

Toutefois, les effectifs de la Garde de Nuit déclinent rapidement, au point que moins de cent ans plus tard, les frères jurés ne sont plus en mesure d'assumer l'entretien de leur principale forteresse Fort Nox. La reine Alysanne Targaryen qui a accompagné son époux Jaehaerys I Targaryen à Winterfell et en a profité pour rencontrer les hommes de la Garde de Nuit s'émeut alors de leur sort. Elle leur suggère d'abandonner Fort Nox et de faire construire un nouveau fort plus modeste à l'est, sur les berges d'un lac. Ce fort sera baptisé Noirlac, et la reine Alysanne engage ses joyaux personnels pour en financer l'édification. Par ailleurs, elle décide de demander à son époux de doubler la surface des terres qui dépendent de la Garde, ce qui devient le Neufdon. En reconnaissance, les frères jurés de la Garde renommèrent l'un des châteaux du Mur, Porte Névé, en Porte Reine.

Malgré ces tentatives de restructuration, les châteaux du Mur sont abandonnés un à un, seuls Tour Ombreuse, Châteaunoir et Fort-Levant abritant des garnisons permanentes. Les raids sauvageons sont donc de plus en plus fréquents, et les villages du Don ont été peu à peu désertés, leurs habitants fuyant se réfugier dans les montagnes au sud ou sur les terres de la maison Omble à l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drunken Octopus
Maître du Donjon
Maître du Donjon


Nombre de messages : 1602
Age : 39
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Le Mur   Mer 13 Nov 2013 - 17:04


 
Le Mur mesure environ cent lieues dans sa longueur et s’élève à une hauteur de sept cents pieds (~210m). Le chemin de ronde est assez large pour permette à douze cavaliers d’y chevaucher de front (~30m). Il est constitué d’énormes blocs de glace blanche et lisse, formant son ossature, eux-mêmes recouverts d’une épaisse couche de glace durcie soudant l’ensemble. La construction aurait nécessité l’extraction de blocs immenses des glaciers avec l’aide des Géants et d’ancienne magie. Quand les températures sont plus élevées que la normale on dit que le Mur « suinte ». Ces ruissellements rendent sa surface instable et ses parois sujettes aux brusques éboulements.
 
La forme générale du Mur varie en fonction du relief : à l’est de Châteaunoir (situé au milieu du Mur) le Mur est « une épée », sa forme est continue et basée sur un sol plat et stable. Au contraire, à l’ouest il est « un serpent », décrivant un parcours sinueux entre les collines et sa taille est discontinue d’une plaine à une vallée. Certains endroits affleurent à des collines ce qui permit à Brandon le Bâtisseur de consolider les fondations de son Mur partout où c’était possible rendant également la tâche plus facile aux pillards qui escaladent ce mur. Une saillie de ce genre se trouve près du fort de Griposte. La forêt hantée s’étend au pied du Mur. Toutefois, sur les itinéraires des patrouilles, ou à défaut près des trois derniers forts occupés, une zone déboisée permet de surveiller les abords du Mur.
 
On peut atteindre le sommet du Mur par des escaliers de bois pratiqués dans la glace de la face sud ou par un panier hissé par une grue. Des dix-neuf forts qui longent le Mur, seuls trois sont encore occupés par la Garde de Nuit et possèdent une garnison. Les derniers à avoir été abandonnés sont Griposte et Fort-Nox. À l’extrémité ouest du Mur se trouve Tour Ombreuse, et Fort-Levant à l’est. En son centre se trouve Châteaunoir, le plus grand des trois, jouant le rôle de « porte » pour le Mur, car situé à l'extrémité nord de la route Royale.
 
Le Mur est entretenu par la Garde de Nuit. Historiquement, la Garde passait ses étés à consolider le Mur en augmentant sa hauteur mais, actuellement, elle parvient tout juste à en assurer l’entretien. Régulièrement, de la pierre broyée est étalée au sommet du Mur pour gravillonner le chemin de ronde et donner de l’adhérence aux pas des patrouilleurs. En pratique, cela ne se fait plus qu’à Châteaunoir, les autres patrouilles se faisant à dos de mules, sûres de pied sur la glace, et élevées à Fort-Levant. Les patrouilles ordinaires sont constituées par des équipes de quatre hommes : deux patrouilleurs et deux ingénieurs chargés de repérer les crevasses, les points de fonte et autres problèmes structurels. Une patrouille sur quatre longe la base afin de repérer les crevasses dans les fondations ou les tentatives de percement.
 
Le Mur constitue une barrière infranchissable aux armées importantes, seuls des hommes isolés ou en petits groupes y parviennent, au prix d'une dangereuse escalade. Un petit nombre de tunnels est percé à sa base (au moins un pour chaque fort, ceux abandonnés étant bouchés par des pierres et de la glace. Le passage sous Fort-Nox mène à la porte Noire que seul un frère de la Garde de Nuit qui a prononcé ses vœux peut ouvrir. Enfin, il y a le mythique passage à Gorne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Nuit se regroupe, et voici que débute ma Garde   Aujourd'hui à 9:59

Revenir en haut Aller en bas
 
La Nuit se regroupe, et voici que débute ma Garde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit se regroupe, et voici que débute ma Garde
» Jon Snow - La nuit se regroupe, et voici que débute ma garde.
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des joueurs du club Rêves & Légendes :: LA CITE :: LE CHATEAU :: LES OUBLIETTES :: Le Trône de Fer - Chronique de La Garde de Nuit-
Sauter vers: