Forum des joueurs du club Rêves & Légendes

Association de jeu de rôle de Seine et Marne
 
CalendrierAccueilPortailCalendrierPlanificateurFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesWikiConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 VERMINE: résumé des parties

Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Maître de l'absolu
Maître de l'absolu
avatar

Nombre de messages : 4784
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine, c'est moins beau qu'Esbly
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: VERMINE: résumé des parties   Dim 11 Mar 2018 - 20:45

Si certains d'entre vous ont un peu de temps libre, je vous propose de mettre par écrit, en quelques lignes, le résumé des parties que nous avons jouées et que nous jouerons ultérieurement.
Ca peut être très utile, comme le post ouvert par Buche, pour qu'il il ait un partage d'infos entre tous les membres du groupe.

___________________________


"[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature."
Howard Phillips Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Maître de l'absolu
Maître de l'absolu
avatar

Nombre de messages : 4784
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine, c'est moins beau qu'Esbly
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Mer 2 Mai 2018 - 17:24

Un volontaire pour faire le résumé des 2 premières parties de la campagne Vermine.
Comme pour ma campagne Cthulhu, ceux qui prennent du temps à développer la campagne sur le forum seront récompensés.

___________________________


"[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature."
Howard Phillips Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Maître de l'absolu
Maître de l'absolu
avatar

Nombre de messages : 4784
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine, c'est moins beau qu'Esbly
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Lun 9 Juil 2018 - 13:56

Si ca tente certains d'entre vous de faire des résumés de parties, n'oubliez pas que je suis toujours généreux avec ceux qui font vivre les campagnes Wink

___________________________


"[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature."
Howard Phillips Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milouz
Seigneur des marches
Seigneur des marches
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 29
Localisation : esbly
Date d'inscription : 30/03/2016

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Ven 10 Aoû 2018 - 16:38

Résumé des aventures incomplet et du point de vue de Piotr :

Nous sommes un petit groupe de chasseur basé à l'est de la France. C'est l'hiver 2037, il fait froid et la vermine est peu active ces derniers temps.  Nous entendons parler d'un rassemblement de survivants autour d'une ancienne raffinerie locale. Nous nous y rendons et rencontrons un groupe sympathique.

STUART : un ancien américain qui est parvenu à franchir le tunnel sous la manche, parait que ya toute une armée qui essaie de se rendre en Angleterre via le tunnel. Ensuite y'a PETRA une allemande visiblement snipeuse. Elle nous raconte que dans la forêt noire, une vieille usine s'est réactivé mais qu'il y a des milliers de rats sur place. Etrange. MECHE : un géant de quasi 2 M spécialiste des explosifs, l'air taciturne, qui poursuit une organisation d'adaptés la red arrow qui sillone l'Europe en convois militaires. BERLEMONT, un autre gars du groupe parle d'une communauté dans le quartier européen de Bruxelles qui aurait bâti une digue géante et serait en possession d'une arme sophistiquée ultra puissante. Il y aurait là bas, une forme de gouvernement à l'ancienne. DONATELLO, un jeune italien excentrique fan des tortues ninja jusqu'a les immiter dans son look et ses armes. Lui vient du sud de l'Italie, il a rencontré des communautés très apeurées qui fuyaient vers le littoral. Une sombre histoire de tremblement de terre l'a fait fuir. SKIN : un jeune mécano nous parle d'une foire où l'on pourrait se rendre pour s'équiper. Il nous déconseille d'aller à Paris, la zone est infesté par les rats, la tour eiffeil serait devenu selon ses dires une termitière géante. Il y aurait de nombreuses communautés agressives sauf celle du docteur GABRIEL SIM basé à l'hopital Necker qui voudrait faire une grande communauté basé sur le soin et la solidarité. Parait qu'une certaine NORA L'ARACHNEENE, une cannibale horrible suivi d'une secte se dirige vers Paris. BENGALE : un mercenaire a accompagné un communauté en Italie leadé par un homme d'église, leur objectif était la reprise du Vatican, cependant il s'est rendu compte que c'était des cannibales et s'est enfuit.

Le lendemain, nous nous rendu à la foire sur un ancien parking, il y a une cinquantaine de véhicule en cercle, des centaines de personnes. Le tout est encadré par des véhicules militaires + un immense camion citerne. Chacun expose ses produits-objets de récup. Tout le monde s'équipe, la chance fait que je trouve un bon beretta, un gilet par-balles et un nouveau chiot de race malinois que j'appelle POLIA. On entend parler d'une chasse au trésor à réaliser pour le compte d'un certain RAKO.


Suite à une altercation à la foire avec un autre groupe de survivant, je me retrouve assomé et l'enfoiré à dû me faire un trauma crânien car j'ai été dans le coltard pendant plus de 24h. Les gars du groupe en mon absence sont parvenus à remporter la chasse au trésor. Il devait récupérer une douille dans un grand complexe industriel, le tout infesté de vermines et de tarés. La joie quoi. Le groupe à reçu un brassard orange de la légion comme récompense ainsi que des armes.
Nous prenons un véhicule : un toyota pathfinder, moi du moment que y'a de la place pour ZUB, ça me va. On quitte le spot qui était non loin de la ville de Strasbourg. On décide d'élucider la piste de PETRA et de voir de plus près le complexe industriel de la fôret noire, après tout nous sommes des chasseurs, pourquoi ne pas ajouter du rat géant au menu ! PETRA nous accompagne.
Le groupe est alors composé de LUDOVIC, un taiseux toujours accompagné de son arc, ça me va, il est pas relou. MELANIE une gamine toute frêle mécano, elle a l'air fébrile la petite, zub et moi la protégerons comme un petit chiot. ARRAM, un espèce de sage, je pige pas toujours bien ce qu'il raconte mais le mec est versé dans les plantes donc il pourra sûrement nous soigner avec ZUB. Il y aussi KARMA, un espèce d'illuminé en armure de chitine rouge. Mais le mec à l'air réglo et visiblement en baston c'est pas un rigolo. Tant mieux, ce sera un soutien de plus pour ZUB. Sinon y'avait aussi un cuistot asiate mais on l'a perdu de vue.
On apprend qu'au sud de notre position il y aurait une communauté vivant sous la houlette d'un shaman. Il y aurait une forme de symbiose avec la nature, le seul problème c'est que personne n'en revient. Le passage du Rhin est par ailleurs impossible et une meute de loup blancs sibériens y a été aperçu.

Nous mettons un mois pour bifurquer et nous retrouver à l'entrée de la fôret noire. On rencontre des ermites qui nous disent que la fôret est traversée par un groupe de bandits mercenaires nomade sans foi ni loi. On planque le véhicule et continuons à pied. C'est le début de la nuit.
LUDO repère une piste de sanglier, on y va. C'est un peu le chien de chasse du groupe ce mec. Tout à coup, on nous fait signe de la fermer, PETRA et LUDO ont vu un truc. Y'a un camp installé droit devant avec des mecs qui gueulent, se donne des ordres et semble organiser une espèce de battu pour retrouver quelqu'un où quelque chose. Le problème, on est plein milieu. Evidemment, nous nous faisons repérer et les hostilités s'engagent directement. PETRA est prise pour cible et se fait tirer dessus. Mais la réplique est terrible, un homme s'effondre suite au tir de PETRA, un autre tient sa gorge à 2 mains quand une flêche la traverse, c'est la signature de LUDO. A mon grand étonnement, MELANIE mitraille un type, elle a l'air de savoir manier les flingues. Pour ma part, je ne suis pas en reste, j'abbat un type qui s'apprêtait à aligner PETRA, et je lâche ZUB sur un fuyard, la nuit et les herbes hautes lui offrant un couvert suffisant. Il rattrappe le fuyard et ce dernier se met à hurler de nombreuses minutes avant de se taire. Malgré mes appels, zub rechigne à revenir, il est vrai que depuis une semaine, en terme d'alimentation c'était un peu vache maigre pour lui, il faut croire qu'il s'est fait un buffet de viande fraîche. Suite à cette accrochage on décide de se barrer avant que des renforts du camp ne soit envoyé. Ludo et Pétra revienne avec une petite métisse très faible au bord de l'évanouissement. C'est pas le moment de poser des questions, on se tire.

Tout à coup, on se fait attaquer par des créature très étranges et un par un nous tombons dans des pièges mécaniques ou artisanaux. LUDO a pris un sale coup au bide. J'espère qu'il ira mieux, la meute que nous formons a besoin de son flair.
Un vieux tout bizarre au cheveux blancs nous demande ce qu'on fou là. On s'explique et finalement il nous libère. Il s'appelle HANS et nous emmène dans un village : HELSACH. Il y a un vingtaine de maison de bois et au milieu une chaumière de pierre. L'intérieur de la maison est très étrange, il y a des centaines de vieux coucous (horloges) et toutes sortes de rouages mécaniques étranges.
Le vieux soigne la petite métisse au yeux verts qui revient peu à peu à elle. LUDOVIC se fait opérer et je sers d'aide soignant au vieux. Putain c'était dégueulasse mais le vieux avait l'air de maîtriser.
La fille nous raconte qu'elle a été régulièrement violé par ses geoliers dont un certain GORG, un lieutenant de SLAVIK, une pourriture chef du camp de bandit et originaire d'Europe de l'est. GORG est mort c'est à lui que PETRA a mis un pruneau dans la tête, je comprend mieux le bordel. La petite dit qu'elle possède un don, elle serait attiré par un lieu sans vermine qu'elle voit en songe. SLAVIK se servait d'elle pour aller vers ce lieu. Son nom est ELARA, elle parle d'un village au 1000 couleurs. HANS le connait, il dit que celui qui dirige cette communauté est un canadien mais que ça fait bien longtemps qu'il ne l'a pas revu.
Nous lui parlons de notre projet de visite de la vieille usine vue par PETRA à 3-4 jours plein est mais il faudra faire un détour. Le vieux nous raconte une histoire d'un village dont 1 enfant communiquerait avec la vermine, reste à savoir la réaction du village, l'ont-ils sacrifié pour être pénard où protéger eux même être protéger de la vermine,? J'ai bien ma petite idée mais dans l'immédiat on s'en fout. L'état de LUDO est préoccupant mais il se stabilise avant de finalement se rétablir. Notre limier est solide.
Le vieux nous apprend qu'il a rebâti son village à l'identique alors que ce dernier avait été décimé par une épidémie.

Il nous fait visiter son village de jour, c'est glauck, les maisons sont en bois peint. Il actionne des mécanismes et les "habitants" du village s'agitent. Ils s'agit des artisans d'un village d'antant. Les automates semble être refait avec des vrais reste humains. C'est très malaisant. HANS est accompagné d'un petit garçon lui aussi très étrange qui donne froid dans le dos bref on se barre. Le vieux nous file des vivres et nous décidons d'aller dans la vallée des 1000 couleurs. Le groupe se sépare, ARAM / KARMA et d'autres partent chercher des plantes médicinales. Tout à coup, on entend des bruits à l'ouest du village, le vieux nous ordonne de nous tirer, visiblement SLAVIK a retrouvé notre piste. Le vieux nous file des réserves de bouffe et des litres de schnapps + de l'huile.
Peu longtemps après, nous sommes en pleine fôret sauvage, c'est vraiment la merde pour avancer. Avec ZUB on galère. La vermine nous agresse et notamment les sangsues qui épargne le chien mais qui a cependant un grosse tique énorme. C'est de + en + opressant, on se tire. On entend au loin des bruits d'armes a feu et de cris, les bandits sont tombés sur HANS. Ce dernier nous a promis de les retenir aussi longtemps que possible. J'entend derrière nous une meute de chien de chasse, la poursuite derrière nous s'accélère. On arrive face à un terrain rocailleux et on sort enfin de cette putain de fôret. Face à nous un escarpements rocheux avec des tas de grottes. La meute est à moins de 100 M derrière nous, ZUB est complétement perturbé comme groguis par quelque chose d'indiscible.
ELARA nous dit qu'à partir de là, il faut suivre les papillons. Mais bordel, c'est quoi ce plan, quels papillons ?
On se rend compte qu'un 2ème groupe d'homme est à flanc de montagne mené par un géant équipé d'une hache probablement SLAVIK et nous contourne. Pendant ce temps 1 quinzaine d'hommes sortent des bois derrière nous. 5 chiens nous fonce dessus, c'est la merde. MELANIE et LUDOVIC abbate 4 chiens à eux deux.
Triste de voir un tel gâchis mais notre vie en dépend. J'envoie ZUB sur le dernier chien et un combat s'engage. Bien sûr, nous subissons aussi des tirs. Je prends un balle dans le dos mais par bonheur mon pare-balles encaisse. MELANIE est touché légèrement par un éclat de balle à l'épaule. On se réfugie finalement tous dans la grotte. ZUB après avoir tué son opposant canin a évité 2 balles grâce à son gorgerin de métal, je bénie le ciel d'avoir sauvé autrefois la vie de ce vieil artisan métalurgiste qui avait cette pièce de métal sur mesure à ZUB.
Dans la grotte il y a des milliers de papillons partout et ils se réveillent tous en même temps en lâchant des spores partout. On se protége du mieux qu'on peut et on avance. Au bout d'1 heure de marche, nous arrivons dans une vallée. Les montagnes forment une sortent de grand puit circulaire tout autour. Au centre de la vallée se situe un lac d'eau profonde, de chaque côté des pâturages et des vergers. C'est peut-être ça le paradis me dis-je. Du lierre géant grimpe a flanc de montagne jusqu'au sommet. Des millions de papillons s'y trouve et certains volettent dans la lumière du jour, c'est bel et bien la vallée aux 1000 couleurs.
On aperçoit aussi, un potager bien entretenu et un ensemble de tente un peu miteuse. L'endroit semble extrêmement paisible.
Un géant de 2m sort d'une des tentes et s'approche de nous, il correspond à la description du JACK canadien que nous avait décrit HANS. Il est très pacifique et nous dis que nous sommes dans un endroit merveilleux, qu'ici tout le monde change en mieux, que le monde extérieur n'est plus qu'un lointain souvenir... Il raconte que 4 ans auparavant, un homme au capuchon noir est venu, à l'époque les humains réfugiés dans les grottes étaient normaux. Il a brandit des menaces lorsque ces derniers refusaient de lui obéir, il est parti et les papillons sont arrivés. Les papillons bien que merveilleux sont porteurs d'1 germe via leurs spores, elle agit sur les humains comme une drogue et on devient accroc directement après la 1ère exposition. Il est alors impossible de partir car le manque est insupportable puis mortel. Cependant cette drogue n"est pas mauvaise dit JACK, elle rend + fort, + endurant, - de sensation de faim ou de soif. Il n' y a aucun remède.
Grosse inquiétude au sein du groupe, nous avons tous absorbé de grandes quantités de spores. De plus en observant JACK et les villageois on se rend compte qu'ils ont d'horrible mutations de + en + insectoides. De plus ils ont l'air davantage résignés qu'heureux de cette vie qui est la leur.

Tout à coup, SLAVIK sort de la grotte avec 2 types qui ont des fusils d'assauts. Il prend en otage ELARA la métisse et demande qui est le chef. JACK se présente et il ordonne qu'on lui tire dessus, ça part en sucette.
Une flêche fuse sur SLAVIK mais ce dernier se sert de la petite comme bouclier humain qui s'évanouie. SLAVIK se jette sur JACK et abbat sa hache dessus mais ce dernier ne bronche pas. Les 2 sbires mitraillent en tout sens et butent 6 villageois. JACK hurle un grand STOP d'une énorme voix carverneuse. Un des sbires fuit pris de terreur. En regardant autour de moi je vois MELANIE très haute dans le lierre géant tandis que les autres se sont planqués comme ils pouvaient. Jack est touché par une balle, finalement le 2ème sbire est tué par un enfant du camps qui la contourné et l'embroche avec une lance artisanale. HANS massacre SLAVIK à mains nue et lui arrache la gorge, il a visiblement une force colossale. JACK est très triste suite à ce combat et déplore la bêtise humaine. Il nous laisse libre de faire ce que l'on veut et part enterrer les siens. Au final il s'avère que ZUB, MELANIE et moi sommes totalement addict à la drogue des Papillons.
LUDOVIC et PETRA supportent beaucoup mieux le manque, ils retournent voir HANS pour faire un remède.
Ce dernier a survécu mais il est en piteux état car il a été torturé pour balancer notre localisation.
Il parvient à faire un remède chimique à l'addiction de la drogue papillon. Au passage, il parvient à débarrasser ZUB de sa tique dégueulasse.


Suite à cela, après avoir récupéré et quitté HANS aussi bienveillant que fou. On parcourt la fôret pendant 2 jours, nous arrivons à l'entrée d'un grand complexe industriel. Il y a des tas de vieux cadavres de rats. Ce sont bel et bien des humains vêtue tout de noir qui dirige l'endroit. Le temps est orageux, le sol boueux. Il y a des bruits métalliques typiques d'une industrie qui tourne.
Il y a encore des traces de sangliers qui paraissent énorme. Finalement dans un carcasse de voiture, LUDOVIC retrouve ARRAM/KARMA et PASCAL un type qu'ils ont ramassés je ne sais où. Ils ont été attaqué par des sangliers géants. Visiblement même avant cela ils ont eu diverses embûches. Ce salop d'ARRAM a perdu ma petite POLIA que je lui avait confié. Lui qui paraissait si sage si digne de confiance, je suis au délà de déçu. J'ai envie de lui écraser mon poing dans la gueule mais je me ressaisis. Cet enfoiré à désormais une dette envers moi.

On décide d'observer le complexe indus. de plus près, certains font de l'agriculture, d'autres désossent des voitures et récupèrent des pièces. Finalement on tombe sur une femme charmante avec un labrador. Elle nous dit que la communauté est un groupe de réparateurs pacifistes, son nom est JOLINE nous pouvons entrer à condition de laisser nos armes à l'entrée. Nous nous exécutons, nous tombons à l'entrée sur OLIVIA une vioque doyenne du lieu. Elle nous explique que la communauté s'est installé là il y a 2 ans et qu'ils se sont totalement débarassé des rats depuis quelques mois. AYMERIC est le chef de la communauté qui est prospère et se compose d'environ 60 personnes. Ils retapent, fabriquent, troquent des véhicules entre autres dans les foires locales. Il y a un problème sur le camp cependant, il y a des disparitions de jeunes. D'ailleurs il n'y a pas d'enfant sur le camp. GALLEN était à l'origine le véritable leader et chef de cette communauté mais il a changé depuis un accident. Il est à présent une sorte d'ermite aveugle qui baigne dans l mysticisme à proximité et qui fait des prophéties et aurait eu la révélation. La communauté est déçu de cette situation, AYMERIC a dû reprendre les rennes. Il y eu au total 7 disparitions, la dernière date d'il y a 3 jours avec 2 jeunes gars, joline a perdu ses 2 meilleurs amis. Une paranoia semble s'être installé sur le camps ainsi qu'une méfiance envers GALLEN.

Nous sommes invités à dîner, un des plus jeunes, un certain MOUSTIQUE dit avoir vu une créature humanoide avec des plumes et une trompe d'éléphant. Il n'est pris au sérieux par personne. On l'accuse d'être un affabulateur. 2 femmes très solides visiblement jumelles sont présente. Ce sont des mercenaires au service du DUC DE BUDAPEST. Elles se sont arrétés là pour commander des motos. Elles sont à la recherche d'un loup blanc brûlé au fer rouge qui est la propriété du duc. Les rumeurs parlent d'une énorme meute dont ce loup serait l'alpha où encore d'un shaman qui en aurait le contrôle. Dans tous les cas, elles veulent la tête du loup et/ou shamane pour toucher la récompense promise par le duc : un hummer toutes options. Elles ont tués des genres de chiens - hyènes sur leur route et en exibe le trophée. Le loup qu'elle poursuive aurait été apreçu dans l'est de la France.
La nuit tombe, perso je décide de partir en patrouille avec JOLINE pour faire plus ample connaissance et que ZUB se fasse un pote canin. Ils sont partis plus tôt, KARMA et moi tentons de les retrouver, nous partons vers le Château d'eau. Je perd la trace de KARMA dans la nuit, il est vraiment doué pour se fondre dans les ombres.

Tout à coup, ZUB se met à grogner, nous sommes encerclés par une meute de chien. J'ai a peine le temps d'apercevoir une silhouette armée d'un poignard, que c'est le noir total, j'ai été assommé.
A mon réveil, ARRAM est en train d'essayer de me soigner mais ZUB a disparu. Nos armes nous sont rendus.
Ni une ni deux j'emprunte le labrador adulte d'aymeric et on part dehors commencer les recherches, nous sommes le lendemain de l'attaque à midi. A l'endroit ou j'ai été attaqué je retrouve la chaîne et le gorgerin de métal de ZUB fort heureusement il n'y a pas de traces de sang. L'espoir subsiste. Le labrador remonte une piste et nous tombons sur NORDIK le labrador de JOLINE. Il est bléssé sur le flanc. Sur le lieu, il y a du ssang, des poils, des traces de pas mais aussi un étrange bâton gravé. Aucune trace des trois patrouilleurs.
Nous explorons l'intérieur du château d'eau, ARRAM analyse les restes d'une outre, visiblement des éléments psychotropes ont été introduits dans les réserves d'eau. On rentre au camp, je soigne NORDIK puis on prépare et organise une battue. Ca donne pas grand chose, on va voir le dernier endroit où a été aperçu GALLEN. KARMA/LUDOVIC/ARRAM monte, je monte la garde en bas avec le chien.
A leur retour LUDO semble bien blanc sans que je comprenne pourquoi, en gros GALLEN était bien là, il dit qu'il a essayer de sauver les gens, ils fait boire à KARMA/ARRAM un breuvage étrange pour qu'ils captent ce qu'il se passe. En consultant des bouquins du camp, certain du groupe retrouve des écrits sur un certain
LOBOS = une divinité mi-chien mi-loup avec un pentacle sur le front, ce serait une divinité malfaisante qui fait des sacrifices humains et se nourrit des enfants perdus dans les bois.
Au loin du camp, dans la fôret il y a un arbre géant, hors ARRAM l'a aperçut dans sa transe. On emprunte un 4X4 et on fonce. On apercoit une ville en ruine autour de l'arbre. Une plaque d'égout est présente, nous nous y engouffrons faute de piste supplémentaire et la puanteur y est suffocante. Dans le dédale des égouts, il y a des grognements, il semble que nous soyons poursuivi par des créatures, on dirait des sangliers. On finit par trouver une sortie, on est au beau milieu d'une grande ville en ruine. Au loin, un feu, sous la facade d'un grand batiment avec une enseigne formant un grand M jaune. Lorsque l'on s'approche, on saperçoit qu'un groupe d'enfants masqués s'y trouve. Il y a différents animaux présents, des chiens, des loups mais il semble tranquille. Un soulagement immense arrive lorsque j'aperçoit ZUB qui revient vers moi en trottinant. Il se porte bien. Le leader des enfants un certain WYATT nous invite à nous restaurer et nous sert une viande grillée non identifiée. Nous indiquons que nous recherchons les disparus, ils disent ne rien savoir, et nous parle d'un homme en capuchon noir qui serait passé dans le coin provoquant des troubles chez les animaux de la région.

Finalement, les enfants changent d'attitude et nous attaque, pour défendre nos vies, nous sommes obligés d'ouvrir le feu sur ses pauvres êtres. Finalement nous croulons sous le nombre d'autant qu'ils ont des alliés animaux. J'aperçois du coin de l'oeil KARMA qui arrive à fuir. Puis ensuite le trou noir, j'ai une fois de plus été assommé.


Je me réveille seul, dans des fringues en lambeaux. Un horrible mal de crâne m'accompagne. Je suis visiblement dans un sous sol rempli de cartons de déguisement. J'ai visiblement été laissé pour mort mes agresseurs n'ont même pas pris la peine d'enlever mon couteau et mon berreta.  ZUB a disparu.
Je suis à côté d'une chambre froide que j'ouvre, ça pue mais je dois savoir ce qu'il se passe ici.
Stupéfait, je tombe sur des corps. J'identifie JOLINE, quelle tristesse, elle si sympathique avec qui je partageais la même passion pour les canidés. Je prend son bracelet en souvenir. Il y a d'autres corps, d'après les descriptions ça ressemble fort aux disparus du camp. Les blessures sont soit par balles soit par armes blanches la scène est horrible. Je vomis et je sors. Sur le bord de la route, le gorgerin de métal de ZUB. Un animal geint non loin, c'est encore NORDIK, le pauvre animal est encore bléssé, au museau cette fois-ci. Je le soigne avec les moyens du bord, il sera encore mon compagnon de misère pour retrouver ZUB.
La piste mène vers le centre de la ville. On finit par tomber sur un grand parc entouré de grille, un frisson me parcours l'échine, cet endroit semble vraiment être la tannière du mal qui rôde. Je décide d'en faire le tour, nous trouvons finalement une petite entrée secondaire. De là NORDIK renifle une piste, mais je décide de nous appliqué de l'urine de ce qui me semble être l'alpha. Ainsi nous serons invisible olfactivement.
LUDOVIC et PASCAL sont présent au détour d'un buisson, nous assistons ensemble à une scène des plus inquiétantes.

Il y a au centre d'une clairière, un immense feu de joie, avec des enfants, des loups et des chiens qui tournent en rond. 2 victimes sont ligotés sur un plaque de métal situé non loin du feu. Tout à coup, nous sommes surpris derrière nous par une drôle de troupe pas très discrète qui débarque. Heureusement, les ennemis en pleine transe ne captent rien. La troupe se compose d'AYMERIC en tête avec KARMA + MELANIE + les 2 mercenaires jumelles + GALLEN + TRONCHE (= l'agriculteur porcin du camp) il est accompagné de 3 gros sanglier massif dont le fameux borgne que nous avions déja essayé de traquer précédemment.
Nous identifions les 2 victimes ligitées, il s'agit d'ARRAM et de MOUSTIQUE. Ils sont sur le point d'être passé sur le grill, il y a une quinzaine d'enfants armés, la moitié avec des armes à feu, + 6 gros chiens et 3 loups.
La tension monte et dans leur transe les animaux se battent entre eux pour établier les hiérarchie, je reconnais ZUB qui semble en mauvaise posture. WYATT le chef des gamins s'éclipse, quelques instants et revient avec une monstruosité. Une créature hybride très chelou de 2M50 avec des poils, des plumes ...
MOUSTIQUE commence à crier à cause du feu puis il est éviscéré par wyatt qui projette le sang de la victime sur le montre. Tandis que je contourne avec NORDIK la scène pour prendre le camps à revers, KARMA surgit pour empêcher l'éviscération de moustique mais il échoue. LUDOVIC tire sur l'hybrique mais il n'y a que du bois et de la paille qui gicle, il s'agit d'une idole en réalité.

Tout à coup, un énorme chien-hyène me bondit dessus. Je dois défendre ma peau. NORDIK qui est un courageux animal, se jette sur la bête pourtant 2 fois plus grosse que lui et me laisse une ouverture pour tirer de mon berretta dans le flanc de la hyène. L'horrible animal s'effondre couvert de spasmes.
Dans le même temps une lutte s'engage entre PASCAL et des loups, MELANIE en bute 1 puis GALLEN en attire 2 à lui qui sont réduit en bouillie par une charge de sangliers.
ZUB revient vers moi après mon rappel, il est porsuivit par la meute de chien mais ces derniers sont percutés latéralement par les sangliers dont la charge est dévastatrice.
Il y a quelques échanges de coups de feu mais tout à coup tous les enfants s'effondrent fauché par deux rafales d'armes de gros calibre. Les 2 mercenaires sortent de chaque côté du camps comme dégoutés.
Alors que je caresse ZUB et que NORDIK revient vers moi, ce dernier est abbatue à mes pieds.
Les 2 jumelles m'en veulent car j'ai tué la hyène qui devait être leur trophée. Qu'est ce que j'en savait moi putain. Pauvre NORDIK au moins il n'aura pas souffert. Je jure de le venger. Puis elles me mettent la pression en braquant ZUB. Qu'ai je à offrir pour ne pas qu'elles tuent ZUB ? je répond ma personne, je serai à leur service jusqu'à ce qu'elle estime que la perte de leur trophée sera remboursée. Elles paraissent satisfaite.

WYATT a survécu à l'attaque, il est livré à KARMA qui le tue après que celui-ci complétement fou barraguine des choses insensées. On brûle tout les cadavres d'animaux, d'enfants+ l'idole pour ne plus laisser de traces de cette merde.
On ramène les cadavres des disparus,qu'on prend le soin d'enterré dignement. Je m'assure que NORDIK soit bien dans la même tombe que JOLINE.
La communauté guidée par AYMERIC décide de partir, besoin de repartir à zéro. Voyant ma tristesse lors de l'enterrement de JOLINE. Ce brave homme m'offre le chiot issue de l'union entre NORDIK et son chien, un jeune chiot labrador que je décide de nommer JOLIK, contraction de JOLINE et NORDIK.
Je finis par être l'esclave des jumelles pendant 1 semaine entière, je suis alors exploité physiquement pour porter du bardas, nettoyer leurs affaires, faire la bouffe, et même sexuellement et croyez moi que l'hygiène n"est pas leur préocupation première. Avant de les quitter le plus discrètement possible je sabote les 2 motos et desserant des boulons + en perçant le reservoir mais de manière minime et discrète pour que leurs ennuis ne leur arrivent que quelques dizaines de kilomètre plus loin. C'est ma vengeance pour NORDIK bande de connasses.

J'ai du mal à dormir, putain on a tué des gosses et des gosses se sont tués entre eux, ce monde est-il si fou ça. Heureusement ce nouveau chiot et l'esclavage des jumelles m'évite de trop penser, il faut aller de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Maître de l'absolu
Maître de l'absolu
avatar

Nombre de messages : 4784
Age : 36
Localisation : Ivry sur Seine, c'est moins beau qu'Esbly
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Dim 12 Aoû 2018 - 19:19

Je sais pas si vous sentez comme moi, mais mois je sens des XP à la lecture de cet ample résumé.
Un bien joli travail, Milouz ! Merci et bravo!

___________________________


"[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature."
Howard Phillips Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killdesad
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 38
Date d'inscription : 07/04/2017

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Dim 12 Aoû 2018 - 21:22

Oui il mérite par contre j'ai une réclamation c'est MELANIE et Petra qui ont suporté l'effet des papillons ( grâce à une fuite exemplaire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tsubaki
Seigneur des marches
Seigneur des marches
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   Dim 12 Aoû 2018 - 23:21

C'est plus un résumé la Laughing
Mais je suis d'accord ça mérite une petite piécette pour Zug qui a surement rédiger ce texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VERMINE: résumé des parties   

Revenir en haut Aller en bas
 
VERMINE: résumé des parties
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Capitol Punishment
» Résumé de la situation

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum des joueurs du club Rêves & Légendes :: LES CAMPAGNES OUVERTES :: Vermine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: